echange de lien

Accumulation d'énergie vital

 

accumulation-energetique-4.png 

1)  Présentation :

L’énergie vital appelé QI dans la médecine traditionnelle chinoise ou Prana dans la spiritualité indienne est l’énergie qui anime chaque êtres vivants et circule à travers lui, elle est l’essence ou la force qui maintient notre corps en vie et en parfait état de santé.  

nadis.png

Cette énergie circule dans le corps à travers des conduits appelés nadis. Ces conduits distributs l’énergie à travers nos organes, nos muscles en passant par les chakras et les redynamises. Dans des conditions optimal le corps puise naturellement l’énergie vitale dont il a besoin dans son environement (nourritue, être vivant, lieux...) mais ils arrivent pour diverses raisons que le corps n’arrive plus a absorber l’énergie dont il a besoin (maladie, déprime, mauvaise alimentation, personne vampirisant notre énergie...)

Il est donc important de veiller à la bonne circulation de notre énergie et de lui approter celle dont il a besoin. Nous savons tous qu’une bonne hygiène de vie (repos, nouriture, sport) permet à notre énergie de circuler et à notre corps d’absorber celle dont il à besoin.

          chakras            nadis          L’accumulation énergétique est une aide, qui permet au corps de se recharger, mais elle ne remplace en                                                           aucun cas une hygiène de vie saine. Si vous avez mal à la gorge parce que vous fumez 30 cigarettes par jours, pratiquer de l’accumulation énergétique permettra à votre corps de se dynamiser et d’évoluer dans de meilleur condition c’est certain, mais si vous ne traitez pas la cause du mal celui-ci ne s’en ira pas. 

2) A quoi sert l’accumulation d’énergie vitale :

Nous avons vu ici la base lié à l’énergie vitale (elle redynamise le corps, lui permet de fonctionner et d’être en bonne santé) mais il existe bon nombre d’application liées à la capacité d’accumuler et de manipuler cette énergie : Le soin par imposition des mains, la magnétisation d’éléments comme ce que les catholiques appellent l’eau bénite et la charge d’objet. 

 

3) Exercice Pratique :             

 Asseyez-vous dans la position habituelle et introduisez dans votre corps, en inspirant par les poumons et tous les pores, la Force vitale. Cependant, pour cet exercice, ne renvoyez pas la Force dans le Cosmos mais gardez la bien dans votre corps.

En conséquence, vous ne devez penser à rien en expirant et en faisant cela, en expirant l’air pollué, adoptez un rythme régulier.Sentez qu’à chaque nouvelle inspiration vous absorbez une quantité croissante de Force vitale, que vous accumulez celle-ci, que vous la pressez en quelque sorte dans votre corps. Vous devez sentir qu’elle est en vous semblable à de la vapeur sous pression et qu’elle rayonne tel un radiateur. A chaque inspiration, la pression augmente et le rayonnement devient plus puissant et plus pénétrant.

En répétant cet exercice, vous devez parvenir à propager le rayonnement de cette Force à des kilomètres à la ronde. Vous devez réellement sentir la pression, la pénétration de votre rayonnement. "C’est en forgeant qu’on devient forgeron !"

On commence par sept inspirations et on ajoute une nouvelle chaque jour: l’exercice ne doit pas dépasser vingt minutes. il doit surtout être effectué pour réaliser des travaux et des expériences nécessitant une très forte émission de Force vitale, tels le traitement des maladies, l’influence à distance, la magnétisation d’objets, etc.. Si l’on n’a plus besoin de cette Force ainsi accumulée, le corps doit alors être ramené à sa tension normale car on ne peut vivre chaque jour avec pareille charge. Celle-ci mettrait à l’épreuve le système nerveux, engendrerait de la fatigue et encore maints autres phénomènes préjudiciables.
On termine l’exercice en restituant à l’Univers, par expiration et en visualisant ce renvoi, la Force condensée. A cet effet, en inspirant, on visualise que c’est de l’air pur qui pénètre alors que par l’expiration c’est la Force qui repart. On procède ainsi jusqu’à ce que l’on ait la sensation que l’équilibre initial est rétabli.
Quand le Mage aura travaillé pendant quelque temps sur la Force vitale, il pourra alors renvoyer celle-ci dans l’Univers aisément, d’un seul trait pourrait-on dire, de façon explosive, comme un pneu qui éclate. Cette élimination ne doit être apprise qu’après une longue pratique préalable et quand le corps est devenu suffisamment résistant.

Dès que l’on réussit cet exercice avec une certaine facilité, on peut passer à l’exécution de la
même expérience, mais, cette fois, en visant les différentes parties du corps; ceci doit être fait lentement, pas à pas. Que l’on s’exerce avec un attention accrue pour les mains. Des Initiés font cela aussi avec les yeux et peuvent par conséquent fasciner non seulement un individu, mais un grand nombre de personnes, parfois même des masses entières et soumettre celles-ci à leur volonté.
Le Mage qui possède des mains ainsi vitalisées a alors à sa disposition le pouvoir de bénir. C’est en cela que réside le mystère de la bénédiction, de l’imposition des mains lors de maladies, etc..
Le but de ce Degré est atteint quand on sait accumuler la Force vitale non seulement dans le corps entier mais aussi dans ses différentes parties et en projeter le rayonnement directement à l’extérieur de soi.

Source : Franz Bardon "le chemin de la véritable initiation magique"

 

L’espace contact est à votre disposition pour toutes questions.


Bien à vous.

Edmée

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×